Opter pour l’isolation thermique par l’extérieur de sa maison offre de nombreux avantages et permet de réduire sa consommation d’énergie de façon notable !, De nombeurses aides sont possibles

La rénovation énergétique : un enjeu capital pour les années à venir

À l’heure où les préoccupations environnementales deviennent chaque jour un peu plus importantes, la question de la consommation énergétique des logements se révèle cruciale pour parvenir aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, une réglementation plus contraignante se met progressivement en place en vue d’inciter, et à l’avenir de sanctionner, les propriétaires qui n’auront pas engagé de travaux d’amélioration énergétique. Afin d’anticiper ses probables sanctions futures, il convient donc s’interroger sur la performance énergétique de son habitation en consultant ou en réalisant un DPE par exemple, en étudiant les actions pertinentes à mettre en œuvre pour rendre plus économe son logement et ainsi amortir ses investissements par des gains de consommation. À ce titre le renforcement de son isolation reste une solution souvent efficace, surtout quand on sait qu’une maison mal isolée peut entrainer une surconsommation de chauffage de l’ordre de 30 à 40 % en raison des déperditions thermiques.

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE)

On distingue deux procédés d’installation d’une isolation : l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) et l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Dans ce second cas, l’isolant est placé entre les murs extérieurs et une enveloppe entourant la construction. L’ITE peut aussi être utilisée pour les toitures et les combles. Le principal avantage de l’ITE est de ne pas empiéter sur la surface de la maison contrairement à l’ITI qui nécessite de doubler intérieurement les murs sur une épaisseur de l’ordre de 12 à 15 cm. Autre avantage de l’ITE, celui de remplacer un ravalement par la pose d’un parement extérieur (bardage) dissimulant ainsi la vétusté de vos murs. Enfin, en termes de performances, l’ITE se révèle très efficace, à condition de choisir les bons matériaux isolants (polystyrène expansé/PSE, laine de roche, mousse résolique, isolants biosourcés, isolants sous vide), notamment par la suppression des phénomènes de ponts thermiques.

Quel bardage pour votre ITE ?

L’enveloppe extérieure qui abritera vos matériaux isolants pourra être conçue en différents matériaux. Il convient toutefois de prendre connaissance d’éventuelles restrictions notifiées dans le PLU de votre commune ou de votre intercommunalité afin de préserver l’homogénéité du cadre urbain et architectural. Les principaux matériaux de bardage pour une ITE sont :

  • Les bardages en bois pour lequel de nombreuses essences peuvent être employées afin de s’adapter au mieux aux caractéristiques architecturales de votre maison. Ils nécessitent un entretien régulier afin de prolonger leur durée de vie.
  • Les bardages en PVC, plus économiques, plus durables dans le temps et plus faciles d’entretien, mais dont la pose se révèle plus complexe.
  • Les bardages composites (bois, stratifié, ciment, etc.) dont les performances thermiques sont meilleures que pour le bois et le PVC, mais qui se révèlent plus chers. En revanche, ils ont l’avantage d’être disponibles dans de nombreuses finitions et coloris et leur durée de vie est excellente.
  • Les bardages en métal, en ardoise, en tuile, en pierre, en béton ou encore en terre cuite, sont plus rares car plus chers, mais leur aspect esthétique sera bien plus qualitatif s’ils s’intègrent parfaitement à l’existant.

Besoin de conseils pour la pose d’une ITE sur votre maison ? La Maison Des Travaux de Brie-Comte-Robert est à votre disposition !

Pour vous aider à faire les bons choix quant à la technique d’isolation la plus appropriée à votre habitation et obtenir les aides possibles de l'état, des fournisseurs d'energie ..etc , Contactez votre courtier de la Maison des Travaux de Brie Comte Robert.