Aménager les combles de sa maison est une opération certes complexe mais surtout très avantageuse. En effet, des combles aménagés sont un véritable levier de valorisation de votre habitation mais aussi un moyen de rendre plus confortable votre intérieur. Découvrez nos conseils afin d’optimiser et de concrétiser votre projet d’aménagement de combles.

Vos combles sont-ils aménageables ?

L’aménagement de combles est la solution idéale pour gagner des mètres carrés sans déménager. Pour savoir si les conditions sont réunies, il faut d’abord se pencher sur les volumes disponibles : la hauteur sous combles est-elle suffisante ? Faut-il prévoir des travaux de modification de la charpente pour libérer de l’espace ? Est-il nécessaire de rehausser la toiture pour gagner en volume ? De plus, la solidité du plancher devra être étudiée afin de savoir si des travaux de confortation s’avèrent indispensables. Tous ces aspects sont bien évidemment à prendre en compte pour savoir si l’augmentation de la surface habitable de votre maison est justifiée au regard des travaux nécessaires ?

Comment isoler vos combles ?

Une toiture mal isolée peut engendrer jusqu’à 30% de déperditions thermiques. Si vos combles ne sont pas encore isolés ou bien isolés au sol, il faudra prévoir l’installation d’une isolation thermique par l’extérieur (ITE) ou par l’intérieur (ITI). La première solution présente l’avantage de ne pas empiéter sur les volumes intérieurs en limitant l’épaisseur des doublages de la toiture et des murs.

Comment éclairer vos combles ?

Bien souvent, les combles perdus ne comportent pas de fenêtre de toit. Lors de la transformation d’un grenier en pièces habitables, il faut donc procéder à des travaux d’ouverture de baies, souvent accompagnés de légères reprises de la charpente. Selon le nombre de pièces, l’usage et la surface des combles aménagés, il faudra donc prévoir l’installation d’un ou plusieurs velux ou, avec quelques travaux supplémentaires, des lucarnes (chien-assis, œil-de-bœuf, etc.).

Comment accéder à vos combles aménagés ?

Si aucun escalier ne dessert les combles, il faudra donc étudier l’implantation et la forme de celui-ci afin de s’intégrer parfaitement au niveau inférieur et s’assurer de son aspect fonctionnel pour accéder aux combles aménagés. Les possibilités sont infinies : escalier en bois, escalier métallique, escalier escamotable, escalier droit, escalier tournant, escalier en colimaçon, etc.

Quelles formalités pour aménager ses combles ?

Il est fréquent que des démarches administratives soient nécessaires avant d’engager un projet d’aménagement de combles. Une déclaration préalable ou un permis de construire en focntion de la surface créée, rapprochez-vous de votre agence pour connaitre les modalités.

Besoin de conseils pour votre projet d’aménagement de combles ? La Maison Des Travaux de Brie-Comte-Robert est à votre disposition !